LE SHIH TZU


Ses origines

Le shih tzu est aussi appelé le chien Chrysanthème, il serait issu d'un croisement entre des Lhassa Apso et des petits chiens chinois.


Son tempérament

Très sociable, calme, joueur, c'est le compagnon idéal. Il est doux avec les enfants, ne montre pas d'agressivité et s'adapte parfaitement à une vie d'appartement mais aime cependant courir et s'amuser. 

 

Le Shih Tzu n'aboie que si quelque chose lui semble suspect, il n'est pas un excellent chien de garde puisqu'il s'entend avec tout le monde ! Par contre, il vous préviendra si une personne inconnue s'approche.

 

Malgré l'apparence, ce petit chien est assez robuste. Il est par contre sensible aux fortes chaleurs.

 

Il est très fidèle à son maître. Ne vous laissez pas séduire par son regard suppliant, un brin de fermeté n'est pas incompatible avec la douceur afin d'assurer une bonne éducation.


Soins

Les Shih Tzu ne perdent pas leurs poils. Un brossage régulier est nécessaire pour préserver leur belle fourrure. Certaines personnes font le choix d'un toilettage moins contraignant en préférant une coupe plus adaptée en fonction du cadre de vie de votre petit compagnon.

 

Il est indispensable de nettoyer ses oreilles (épilation du conduit auditif) et prendre soin des yeux avec un produit adapté. Ne pas oublier de leur couper les ongles.

 

IMPORTANT !  Problèmes rencontrés dans cette race

La hernie ombilicale

Une hernie ombilicale est une grosseur au niveau du nombril, causée le plus souvent par une mauvaise fermeture de la paroi musculaire à l'endroit où passait le cordon ombilical  lorsque le chiot était dans le ventre de sa mère.

 

Certaines races sont prédisposées, dont le Shih Tzu...

 

Les hernies de faible diamètre ne poseront en règle générale aucun problème, le chien n’en sera pas affecté, votre vétérinaire vous conseillera de patienter jusqu'au jour de la stérilisation de votre chien afin de refermer l'orifice musculaire durant la même  anesthésie.

 

Pour une hernie d’un diamètre plus large ( plus de 2 à 3 cm), ce trou musculaire peut laisser passer de la graisse abdominale ou parfois un bout d'intestin, et l'intervention sera nécessaire.

 

Les complications sont très rares, votre chien peut vivre avec cette anomalie, il n'en souffre pas. Dans tous les cas, demandez l'avis d'au moins 2 vétérinaires, 99% des hernies ombilicales sont bénignes.

 

SYNDROME BRACHYCEPHALE - Le "ronflement"

Les chiens brachycéphales ont un crâne comprimé, raccourci et un «nez plat» caractéristiques. Les races brachycéphales les plus courantes sont le Bouledogue anglais, Bouledogue français, le Pékinois, le Boxer, le Boston Terrier, le Carlin et le Shih-Tzu.
En raison de leur conformation anormale, ces chiens sont sujets aux difficultés respiratoires concernant le nez, la bouche et la gorge d'où souvent un ronflement qui berce vos soirées de détente.
Ces problèmes associés sont appelés syndrome brachycéphale
Les symptômes les plus courants comprennent :
- Ronflements
- Respiration bruyante
- Essoufflement excessif
- Intolérance à l’effort
Les symptômes peuvent être aggravés par la chaleur, le stress ou l’excitation.
QUEL EST LE TRAITEMENT ?
Les trois causes primaires du syndrome brachycéphale peuvent heureusement être corrigées par des méthodes chirurgicales, avec un excellent taux de réussite :
- Les narines sténosées peuvent être élargies pour favoriser le passage de l’air dans les cavités nasales. 
- Le palais mou peut être raccourci de manière à ne plus interférer avec le passage de l’air dans la trachée. 
Un examen de votre vétérinaire permettra de vous rassurer et de mieux vous informer sur cette caractéristique de la race.